Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur

Forum de discussion d'AstroNamur
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-46%
Le deal à ne pas rater :
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec rétroéclairage LED
37 € 69 €
Voir le deal

 

 USB on IP pour le "remote control"

Aller en bas 
AuteurMessage
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 8209
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

USB on IP pour le "remote control" Empty
MessageSujet: USB on IP pour le "remote control"   USB on IP pour le "remote control" EmptyVen 26 Mar 2021 - 7:30

Petit sujet "bidouille" qui s'est avéré à l'usage très intéressant... 

Je me suis attaqué à l'automatisation complète de mon télescope.
Ce qui doit finir par des fonctions égalant (et je l'espère dépassant Laughing ) les capacités
standard des solutions "EAA" (Electronically Assisted Astronomy) du marché.

Après différents succès (mon télescope est désormais un "objet" de mon réseau local),
il se gère tout seul et se met en station de la même façon. 

Je m'attaque maintenant à l'utilisation via WIFI des composants annexes : APN, CCD, Spectro, etc... 

Certes, certains APN offrent la connexion WIFI "directe" sur lui, mais cette stratégie a des limitations :
- ils exigent généralement la mise à jour vers le Firmware le plus récent, ce que l'on ne veut pas forcément (ex: SONY A7S)
- la puissance d'émission est faible, et la distance de fonctionnement est limitée
- la batterie se décharge plus rapidement
- une tablette ou smartphone doit être "dédié" à cette connexion et fonction

Sinon, j'avais déjà testé et utilisé différentes solutions de "USB on IP" basé sur des boitiers du commerce.
(Genre SX Silex, Belkin, etc..) mais tous avait des désavantages (outre le prix).

Ex : pour être parfaitement opérationnel, il fallait un "câble" (ou CPL) et une alimentation, ce qui est contre le principe 
de portabilité (je sors et rentre ma monture, qui contient sa propre batterie, je ne veux plus de fils...).

En relisant des forums, je suis tombé sur plusieurs qui parlait de la solution Virtualhere
https://virtualhere.com/

Parfois anciens, parfois récents, il y avait visiblement des retours positif pour une solution "low cost"
- Gratuite pour 1 device par serveur
- Payante (~50$) pour plusieurs connexions sur le même serveur

Cela tombe bien, je n'en ai pas besoin de beaucoup... 

Le serveur (auquel sera connecté la cible) est facile à trouver :
- une carte Raspberry PI 3A+ 
USB on IP pour le "remote control" RASPBERRY_PI_3A_PLUS_00_ANW
Avec un port USB de libre (vu la puissance et la mémoire, n'en demandons pas trop...)
Et qui coûte environ 24 eur, et je rajoute un petit boitier plastique pour le protéger (2 eur) et une carte MicroSd de 8GB (4 eur), bref : 30 eur de matériel.

Ensuite, il suffit d'installer... 

a) en utilisant le "Pi Imager" et NOOBS, j'installe le plus petit système disponible (<1GB) sur la carte
(pour ceux qui ignorent comment faire, voir : https://www.raspberrypi.org/documentation/installation/installing-images/)

b) je customise le système (raspi-config) pour : mettre mon identification WIFI, choisir la langue, un nouveau password, lui donner un nom (dans on cas USBonIP01) 
et activer SSH) (newbie : https://www.raspberrypi.org/documentation/configuration/ )

En gros, quand on a l'habitude, c'est fait en 5 min...

c) Reboot... Normalement, on peut désormais accéder à ce boitier via son réseau en SSH, mais on garde encore l'écran branché, on se reconnecte
et on fait un "sudo ifconfig" pour récupérer l'adresse IP du boitier qui est désormais actif sur le réseau local  

Exemple : 
pi@USBonIP01:~ $ sudo ifconfig
lo: flags=73  mtu 65536
        inet 127.0.0.1  netmask 255.0.0.0
        inet6 ::1  prefixlen 128  scopeid 0x10
        loop  txqueuelen 1000  (Local Loopback)
        RX packets 0  bytes 0 (0.0 B)
        RX errors 0  dropped 0  overruns 0  frame 0
        TX packets 0  bytes 0 (0.0 B)
        TX errors 0  dropped 0 overruns 0  carrier 0  collisions 0

wlan0: flags=4163  mtu 1500
        inet XXX.XXX.XXX.XXX  netmask 255.255.255.0  broadcast 192.168.1.255
        inet6 XXXX::XXXX:XXXX:XXXX:XXXX  prefixlen 64  scopeid 0x20
        ether XX:XX:XX:XX:XX:XX  txqueuelen 1000  (Ethernet)
        RX packets 102  bytes 10277 (10.0 KiB)
        RX errors 0  dropped 0  overruns 0  frame 0
        TX packets 116  bytes 16955 (16.5 KiB)
        TX errors 0  dropped 0 overruns 0  carrier 0  collisions 0

pi@USBonIP01:~

Je note le XXX.XXX.XXX.XXX, car perso, je fixerai cette adresse dans mon réseau local, de telle manière que je puisse limiter son usage 
et la retrouver facilement...(et que l'on ne puisse pas l'utiliser pour me pirater, car le point faible des maisons, surtout en confinement,
cela devient la TV ou le grille-pain connectés ! Twisted Evil )

Une fois opérationnel, via SSH (remote accès en mode console), on va installer le logiciel Virtualhere
On ouvre une "console" sous Windows ("cmd" sous windows, dans mon cas)

Et on accède le boitier via "ssh XXX.XXX.XXX.XXX -l pi" (ce qui vérifie qu'il fonctionne bien, si cela bloque, retour à la config...)

Et une fois dans la console linux...


Code:
mkdir usbserver
cd usbserver
wget https://virtualhere.com/sites/default/files/usbserver/vhusbdarm
chmod +x ./vhusbdarm
sudo nano /etc/rc.local

=> et là, rajouter la ligne "sudo / hom... " comme indiqué ci-dessous


Code:
# Print the IP address
_IP=$(hostname -I) || true
if [ "$_IP" ]; then
  printf "My IP address is %s\n" "$_IP"
fi
sudo /home/pi/usbserver/vhusbdarm &
exit 0

Une fois sauvé (CTRL-O) et sorti (CTRL-X)


Code:
Sudo reboot


Voilà, c'est prêt !
A chaque fois que le boitier sera mis sur le courant, il s'activera sur le réseau, se connectera et démarrera 
une instance du "serveur" de USB pour toutes les machines du réseau... Inutile de spécifier l'adresse, le logiciel
la détectera tout seul.

Voilà ce que cela donne "prêt" à fonctionner... (j'ai pas cherché le look... )

USB on IP pour le "remote control" Whatsa22

Ok, passons de l'autre côté

On décharge le "client" depuis le site

https://virtualhere.com/usb_client_software

Et cela pour votre plateforme favorite : Windows, MacOsX, Linux...

Une fois déchargé, il suffit de le "lancer" (pas d'install, cool !)


USB on IP pour le "remote control" Captur19

A ce stade le "client" cherche après les instances "serveur", après quelques secondes, il trouve et affiche :

USB on IP pour le "remote control" Captur20

A partir de ce moment, on peut accéder à ce qui connecté au port USB du PI.
Et je connecte mon A7S...

USB on IP pour le "remote control" Captur18
Nickel, il est bien reconnu... On va l'activer sur cette machine, de telle manière que cela soit comme si on le connectait physiquement

USB on IP pour le "remote control" Captur21

Et le status change...

USB on IP pour le "remote control" Captur26

En gros : il devient "réservé"...
Et si on lance un logiciel de contrôle de APN, par exemple  Imaging Edge dans le cas de Sony, 

USB on IP pour le "remote control" Captur24

Il va détecter toutes les "sources USB" sur lesquelles il peut se connecter. 
Mission accomplie, car pour le logiciel, c'est comme si l'APN était bien connecté physiquement...

D'ailleurs, dès ce moment, on a accès à toutes les fonctions (y compris preview), et surtout : l'intervallomètre...  Mr. Green Mr. Green Mr. Green

USB on IP pour le "remote control" Captur25

J'ai testé différentes prises (vitesse, taille, preview, zoom, video,) je n'ai pas vu de problème opérationnel... Cela semble stable. 
On verra sur le terrain, mais en tout cas : chapeau...

Simple, facile à implémenter, multi-plateforme (tant serveur que client) et apparemment : fonctionne du premier coup... 
Et si on pousserait la solution à fond, tout dépend de la capacité réseau sur la carte... 

Avec un PI3 (4 ports) et 50$ de licence (pour les "ouvrir"), cela reste très compétitif par rapport aux autres solutions... 

Je clôturerai ce post avec le résultat des tests... Quand j'aurai aussi connecté les autres capteurs et matériels...

Bon amusement...

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)

adm aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 8209
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

USB on IP pour le "remote control" Empty
MessageSujet: Re: USB on IP pour le "remote control"   USB on IP pour le "remote control" EmptyVen 26 Mar 2021 - 7:34

Question alimentation... Je vais tester la charge et ce qu'il a besoin une fois un boitier + APN connecté
et en fonctionnement... Mais déjà, une batterie 5V suffit... Si c'est < 1A, je le connecterai sur la batterie de la monture...

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
xifem (Mike)
Mars
xifem (Mike)

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 28/01/2020
Localisation : HUY

USB on IP pour le "remote control" Empty
MessageSujet: Re: USB on IP pour le "remote control"   USB on IP pour le "remote control" EmptyVen 26 Mar 2021 - 13:46

Ca a l'air sympa, même si je ne comprend pas tout
Smile

_________________
Bon ciel
Revenir en haut Aller en bas
https://www.flickr.com/photos/werny-michael
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 8209
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

USB on IP pour le "remote control" Empty
MessageSujet: Re: USB on IP pour le "remote control"   USB on IP pour le "remote control" EmptyVen 26 Mar 2021 - 16:43

En fait, cela ferait un bon atelier de stage...  Razz Razz Razz
On commande les pièces détachées et à la sortie de stage, chacun à son boitier... 

Rem, selon mes mesures... Cela ne tire "que" 250 mA ! Avec l'APN en activité... 
Etonnant... Mais je le branche donc sur le port USB de la batterie de la monture...

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
Astrolulu
Saturne
Astrolulu

Nombre de messages : 1431
Date d'inscription : 02/10/2014
Localisation : Ottignies

USB on IP pour le "remote control" Empty
MessageSujet: Re: USB on IP pour le "remote control"   USB on IP pour le "remote control" EmptyLun 29 Mar 2021 - 10:27

intéressant ! merci ttf!

_________________
Galerie Astro personnelle: https://www.flickr.com/photos/mathieuleveque
Galerie Photo personnelle: https://astrolandscaper.wixsite.com/mathieuleveque
Revenir en haut Aller en bas
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 8209
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

USB on IP pour le "remote control" Empty
MessageSujet: Re: USB on IP pour le "remote control"   USB on IP pour le "remote control" EmptyMar 6 Avr 2021 - 8:22

Pour info : je teste diverses configurations

- 1 carte par device "lourd" (exigeant une bande passante importante)
- 1 carte avec plusieurs devices "légers" (focuser, monture, etc...)
- 1 carte "puissante" avec tous les devices dessus... (WIFI ou Ethernet) 

Je suis certain qu'il y a une configuration "plus optimale"... Faut chercher... scratch  

Mais pour le moment, avec mes solutions logicielles "courantes" (basé Windows, PC central)
tout fonctionne... Ex: SharpCap, CCDCiel, IC capture, CPWI, etc...

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
Contenu sponsorisé




USB on IP pour le "remote control" Empty
MessageSujet: Re: USB on IP pour le "remote control"   USB on IP pour le "remote control" Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
USB on IP pour le "remote control"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur :: Le forum :: Bricolage astro-
Sauter vers: