Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur

Forum de discussion d'AstroNamur
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -39%
Prix cassé sur le Smartphone Samsung Galaxy ...
Voir le deal
479 €

 

 Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Geist_150
Jupiter
Geist_150

Nombre de messages : 595
Date d'inscription : 29/04/2014
Localisation : Perwez

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyJeu 7 Mai 2020 - 20:53

Salut à tous,

N'ayant jamais écrit sur le Dobson Explore Scientific 300 mm acquis il y a plus de 2 ans, voici quelques infos qui n'engagent que moi.

C'est un excellent rapport qualité/prix. Pour moins de 1000 Eur, on possède un instrument très lumineux qui permet de découvrir le ciel profond.
Mais l'observation visuelle peut rester décevante, même dans un 300 mm, si on est pas préparé à voir moins beaucoup moins de détail que sur une photo et se contenter du noir et blanc.
Sinon, waouw!!!

Je ne peux pas dire que l'image est meilleure ou moins bonne que sur un autre instrument. Mais équipé d'un bon oculaire, les amas ouverts et globulaires sont des régals. Mon oculaire préféré: le Televue Panoptic 27 mm.

Les points forts par rapport aux autres Dobson comme l'Orion (USA, pas UK) ou le SW: le poids et la facilite de collimation.
Il est léger: un peu plus de 20 kg pour le tube, la base ne pèse que quelques kg.

Il est facile a placer sur sa base grâce aux grands anneaux jaunes et est stable une fois pointé sur l'objet. Avec le 27 mm, l'image se stabilise vite après un mouvement et le champs permet d'observer à son aise, sans devoir bouger sans arrêt.

Il est simple à monter mais j'ai décidé de le laisser toujours monté: il prend place tout juste dans la voiture (la voiture est choisie pour pouvoir le transporter monté). Grâce à ça, la collimation ne bouge pas beaucoup et est facile à faire. La manœuvre est facilitée par la conception du télescope: les vis de réglage du miroir principal sont placées à côté de celui-ci, têtes vers le miroir secondaire et une clé Allen d'un mètre de long permet de les régler tout en regardant la cible du collimateur, vraiment bien pensé.

Pas de regret pour cet achat.

Pour répondre à une question d'un de nos visiteurs lors des nuits des étoiles filantes, si le prix, l'encombrement ou le poids peuvent être des freins, je pense que le 250 mm doit apporter une réponse à ces problèmes. J'ai pu observer entre autres M81 et M82 dans un 250f5 sur une EQ6 et les détails étaient bien là, un 300 ne capte que 1.5 fois plus de lumière qu'un 250. Je me rappelle également d'un article d'un autre membre qui arrivait à la conclusion que sous nos cieux, un 250 représentait un compromis optimal. J'ai vu l'ES 250 à la foire astro d'Essen il y a quelques années: c'est un modèle réduit du 300 avec les mêmes côtés pratiques, un bon choix assurément.

_________________
Nous nous reverrons,
Geist van den Bril


Dernière édition par Geist_150 le Jeu 2 Juil 2020 - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Andy
Rang: Administrateur
Andy

Nombre de messages : 5247
Date d'inscription : 24/04/2006
Localisation : Auvelais

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyVen 8 Mai 2020 - 10:52

C'est cette série ci ?

https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/telescopes/dobson/dobson-ultra-light-explore-scientific-10_detail

_________________
A+ndy http://www.smallmadtv.com
SITE D'OBSERVATION DE RAMILLIES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.smallmadtv.com
Téca
Saturne
Téca

Nombre de messages : 1869
Date d'inscription : 09/08/2006
Localisation : Belgrade

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyVen 8 Mai 2020 - 19:58

Salut Mic_80, Geist_150 ou qui que tu sois !

Merci pour le retour, effectivement pour l'avoir manipulé un peu lors de nos soirées pré-confinement, je trouve qu'il est très chouette et bien mieux que les Meade Lightbridge.

Andy, oui pour moi c'est ça.

_________________
SITE D'OBSERVATION DE RAMILLIES
DOODLE observation COVID-19
Revenir en haut Aller en bas
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 7939
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptySam 9 Mai 2020 - 7:04

Un bon résumé...
Je me souviens d'avoir jeté un coup d'œil via l'oculaire sur M13 (sais pas quel oculaire),
qui était très bien résolu... 

J'ai lu sur un autre forum que pas mal de "dessinateurs" du ciel utilisaient un modèle similaire pour 
sa facilité de transport, qui l'emportait en effet sur le Lightbridge (plus lourd et moins maniable).

Question "250mm" vs autre diamètre :
- un calcul qui date de plusieurs années, fait par un et confirmé un autre astronome amateur (hélas tous les deux désormais disparus) et aussi des "observateurs" en visuel confirmés.
- étant tous deux des (grands) voyageurs, ils ont estimé la turbulence maximale de l'atmosphère
de diverses régions du globe et l'ont mise en relation avec le maximum de résolution réellement accessible en observation. 

Je vous passe les tests, mesures et calculs (sur 30,40 ans pour l'un)...

Mais pour notre région, c'est R=0,5" en moyenne
Or 
R=0.6   (200mm) 
R=0,47 (256mm)   
R=0.4   (300 mm) 

Donc, SI on veut optimiser investissement / qualité / poids / suivi (tjs la même histoire) :
un 256mm est donc un bon compris en taille, poids et qualité pour notre région. 

Cela ne veut pas dire que si le ciel est (exceptionnellement) meilleur, un 300,
voire un 400mm ne sera pas exploitable... Non, mais seulement que si on achète
plus d'un 256, le nombre de nuits où il sera vraiment exploité : rares sous nos régions... 

Mais si on a un Mas en Provence, c'est une autre histoire...  Cool

Ex : l'un des deux m'avait dit que le ciel de quasi toutes les îles situées au sud
de la Méditerranée permet l'usage optimal d'un 400-500 mm sans problème... 

Bon, de nos jours... Le "Remote" en visuel, c'est pas top  Razz

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
Serge B
Neptune


Nombre de messages : 3731
Date d'inscription : 20/11/2013
Localisation : Ramillies

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptySam 9 Mai 2020 - 19:06

C'est évident le ciel en Méditerranée est souvent fameux. C'est dû principalement à la sécheresse 
près des tropiques. Ainsi le ciel à Capri, en Sicile, à Malte, en Croatie ou en Grèce était toujours excellent 
mais celui de Madère, des Açores, des Canaries ou de l'Algarve l'était tout autant.
Bon pendant les vacances, je ne fais pas d'astronomie et les nuits où je voyage sont remarquables.
Ceci dit avant hier le ciel en Belgique a été fameux aussi, en cachant la Lune avec le doigt le ciel restait tout noir autour, pas  de diffusion, ça n'arrive chez nous que trois fois par an.
Bon c'était la Pleine Lune... 
Je suis d'accord si on recherche le rendement, on choisit une lunette de 90, 120 ou 150 ou un télescope de 150 ou 200mm, (ou un 250 en frisant l'indécence Very Happy ) car une résolution de 0,5", c'est aussi 3 fois par an, autant dire jamais. 
Tout ça est juste mais j'aime bien mon 400.....

_________________
Serge B


Dernière édition par Serge B le Lun 11 Mai 2020 - 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 7939
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptySam 9 Mai 2020 - 21:56

Tu as bien raison... On exploite le matos que l'on a, point.
Maintenant "car une résolution de 0,5", c'est aussi 3 fois par an", ben.. Il parait que non ! 

Perso, je ne suis pas un observateur suffisamment actif que pour avoir une opinion tranchée,
mais je parle au nom de ceux qui me l'avaient affirmé...

L'un est décédé il y a maintenant quelques années, mais pendant cette période, il me faisait remarquer que cela évoluait régulièrement et "positivement". (évidemment, pendant que la PL nous empêche d'en profiter au même moment...)

Quant au second, il y a deux ans il me justifiait (avec emphase) que son (gros) télescope de 450mm
par ciel clair, était parfaitement capable d'exploiter le maximum de son potentiel... 

Mais ils étaient d'accord avec le "format optimal dans toutes conditions" du 256...

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
Serge B
Neptune


Nombre de messages : 3731
Date d'inscription : 20/11/2013
Localisation : Ramillies

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptySam 9 Mai 2020 - 23:28

TTF: feu ton ancien collaborateur il avait sans doute raison voilà quelques années mais ce n'est plus le cas maintenant. La pollution s'est offerte à nous et l'astro a bien changé. 
Quand on regarde dans un 400, je n'ai pas de 450( Sad ), (par exemple la Lune) l'image est impressionnante.
C'est suffisant pour mon bonheur de faire de l'astro...
Regarde la résolution dans météoblue (ok c'est pas vraiment fiable) une résolution de 0,50 " est rarissime !!!!! je n'attaque personne ce n'était pas le cas voilà quelques années.
J'habite la campagne profonde, tu le sais bien et je constate une dégradation terrible de la transparence du ciel, c'est un fait. Pourtant j'ai acheté des instruments un peu trop gros mais est-ce grave ???? Je ne fais que la photo et  beaucoup d'erreurs mais c'est mon travail et mon plaisir.
Je suis un amateur (du sens ama en latin "qui aime ") d'astronomie depuis mes 12 ans et après ma 
thèse d'astronomie à l'unif j'ai choisi pour la photo la plus grande ouverture et pour le visuel le plus grand diamètre et je ne l'ai jamais regretté.
J'en ai eu les moyens parce que je suis vieux mais je préférerais avoir quelques années de moins !!!
Et ce ne sont pas ces salauds de jeunes qui vont me démentir (Very Happy).
Pour le progrès on ne peut compter que sur les jeunes car nous les vieux on n'est plus dans le coup.
Mais ATTENTION ce n'est pas parce qu'on n'a plus rien à dire qu'on doit se taire....

_________________
Serge B
Revenir en haut Aller en bas
Serge B
Neptune


Nombre de messages : 3731
Date d'inscription : 20/11/2013
Localisation : Ramillies

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptySam 9 Mai 2020 - 23:48

TTF: un peu plus, tu parlais du potentiel d' un 450.
pour le visuel on ne peut pas juger car chacun voit une vue "fantastique" mais ça veut dire quoi ?
Que voit-on, tout dépend de notre vue et on est toujours content ?
Pour la photo et je suis fan pour cela, on ne triche pas car et  c'est un scandale, quelques sombres individus ont fait beaucoup mieux c'est évident et on n'a plus qu'à essayer de faire mieux et c'est super.
C'est ça qui fait avancer.

_________________
Serge B
Revenir en haut Aller en bas
pierre1270
Mars
pierre1270

Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 15/11/2018
Localisation : Tinlot

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyDim 10 Mai 2020 - 9:19

Serge : Je partage entièrement ta vision des choses 

De plus, personnellement, je prend beaucoup de plaisir à réfléchir et essayer de corriger une mauvaise soirée dues à de mauvaises conditions météo, à des erreurs de techniques, à un matériel pas adapté à la situation, ou à met simple erreurs et oublies
Et donc  avec un Dobson 10''  , 12""  , .......  on se retrouvera avec d autres contraintes  mais d autres avantage aussi, et au final je pense que comme dans beaucoup de domaine ,qui peu le plus peu le moins
Revenir en haut Aller en bas
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 7939
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyDim 10 Mai 2020 - 10:59

@Serge : Comme je l'ai dit, pas d'opinion tranchée... Je poserai un jour la question à un expert (c'est son domaine) et demanderai pour l'ensemble du pays. 

Mais je suis d'accord avec toi que chacun trouve "son" optimal et s'il est content avec : parfait !

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
Astrolulu
Saturne
Astrolulu

Nombre de messages : 1363
Date d'inscription : 02/10/2014
Localisation : Ottignies

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyLun 11 Mai 2020 - 13:53

Chouette retour d'expérience. Mon newton est un 254 aussi donc je peux comparer bien que ce n'est pas exactement la même chose.

En Visuel
En ce qui concerne le visuel, n'oublions pas de séparer "résolution" et "luminosité". Oui un 250mm est dans 90% des cas suffisant que pour n'être limité que par la turbulence. Ce diamètre ou un 300mm est donc un bon compromis sur la résolution. Au passage, je me rappelle d'une vision fabuleuse de M51 dans mon newton avec un Ethos 13mm. Je trouvais que c'était le compromis parfait entre résolution, luminosité et sentiment d'immersion. Je pense que cet oculaire serait un tueur aussi sur un 300mm.

Par contre en terme de visuel, la luminosité n'est pas a oublier. Donc oui, a partir de 250mm on est bon pour la résolution par contre chaque montée en diamètre est signifiante pour le visuel. Les dentelles dans un 400mm, filtre O3, nagler 31mm... juste incroyable. Alors même si on les voit bien dans mon 250, le 400 apporte son lot de lumère. Enfin c'est juste une réflexion. 

En Photo : longue pose 
Et bien on est pas loin d'être pareil. 250mm c'est ok pour exploiter 90% des bonnes nuits. Ces 3 dernières années je considère que ma technique de pose courte évalue correctement l'état de turbulence de mon ciel. 
- Derrière un front, avec un jet stream >20m/s, je ne sors meme pas le newton, la turbulence est quasiment toujours >2.5" à une hauteur raisonnable (50°)
- condition d'anti-cyclone, marrais barométrique, le jet descend, entre 5m/s et 15m/s c'est le top pour imager, turbulence autour de 2", 2.2" pour une mauvaise nuit, 1.8" pour une bonne nuit. 1.5" pour une nuit exceptionnelle (moyenne sur quelques heure, pas une mesure momentanée). 
Sur 3 ans je ne suis descendu que 2 fois sous les 1.5" d'arc et faut viser haut. 

Par contre en terme de lumière, là ou je pose 5h, Serge avec son 400 n'a besoin que de 2h (sans parler des autres facteurs). Donc pour moi cela prend tout son sens en belgique d'avoir un gros diamètre vu le nombre de nuit limité. Ok ce ne sera pas toujours plus résolu avec le gros diamètre par contre ce sera certainement moins bruité.

En photo: planétaire
pour profiter du ciel il faut au moins un bon 250mm. C'est une tout autre discipline. Une fois réglée aux petits oignons. Pour sortir des résultats excellent il faudra guetter le jet =< 10m/s, voir 5m/s si possible et surveiller les "trous" de turbulence.  On parle de 5% des nuits peut-être. Je dirais 3/4 nuits par ans chez nous. 


mon setup optimal selon moi ? gagner en luminosité. Une fois 250mm passé. J'ai déjà en tête mon futur setup, mais il me demandera un bel investissement que je ne suis pas prêt à faire maintenant Very Happy
Il me faudra un bon correcteur de coma, et ca... ca coûte le prix de mon newton  Mr. Green

_________________
Galerie Astro personnelle: https://www.flickr.com/photos/mathieuleveque
Galerie Photo personnelle: https://astrolandscaper.wixsite.com/mathieuleveque
Revenir en haut Aller en bas
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 7939
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyLun 11 Mai 2020 - 16:46

Visiblement, tu confirmes que le 0.5" est rarissime....
Je prends note que
a) soit le ciel n'est plus ce qu'il était...
b) soit c'est le compromis luminosité / résolution qui est assez bon pour couvrir la majorité des cas
(le but d'un instrument "passe partout")

Sinon, le tube, c'est facile à trouver... C'est la monture aussi...
Faudra regarder les 100kg, un jour...  Razz

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
Serge B
Neptune


Nombre de messages : 3731
Date d'inscription : 20/11/2013
Localisation : Ramillies

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyLun 11 Mai 2020 - 16:52

@ Astrolulu : tu as parfaitement résumé la situation et je suis 100% d'accord avec toi.
                    Quant à la résolution elle ne descend jamais en dessous de 1,5" effectivement et si 
                    c'est 3X par an  ça ne sert à rien.
                    En Atacama, sous les tropiques et entre 3000 et 5000 m ils ont 340 nuits excellentes 
                    avec une résolution espérée de 0,25 à 0,50" (0,28" = résolution d'un 400 mais ils  choisissent un 8240 mm). Que peut-on espérer à 150m en Belgique maritime....?
Peut-être simplement faire de l'astronomie.

_________________
Serge B
Revenir en haut Aller en bas
Serge B
Neptune


Nombre de messages : 3731
Date d'inscription : 20/11/2013
Localisation : Ramillies

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyLun 11 Mai 2020 - 16:56

@ TTF : oui Thierry quand on prend des photos on regarde toujours la résolution annoncée.
            De ces temps-ci elle va jusque 4,50" mais c'est exceptionnel dans l'autre sens.

_________________
Serge B
Revenir en haut Aller en bas
Astrolulu
Saturne
Astrolulu

Nombre de messages : 1363
Date d'inscription : 02/10/2014
Localisation : Ottignies

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyLun 11 Mai 2020 - 17:29

Il ne faut pas oublier que pour imager à du 1.5" "sans pertes" il faut échantillonner deux fois plus bas 0.75". Maintenant je ne sais pas si cela ne joue que sur le seeing ou si le pouvoir de séparation du télescope entre en compte.

0.5" ca me semble vraiment abusé en Belgique, si on regarde l'historique à Saint-Véran, atteindre 0.5" est vraiment super rare, alors 3000m plus bas  Mr. Green


Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Sv10
http://stveran.obspm.fr/index.php?page=archives

_________________
Galerie Astro personnelle: https://www.flickr.com/photos/mathieuleveque
Galerie Photo personnelle: https://astrolandscaper.wixsite.com/mathieuleveque
Revenir en haut Aller en bas
Serge B
Neptune


Nombre de messages : 3731
Date d'inscription : 20/11/2013
Localisation : Ramillies

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyLun 11 Mai 2020 - 17:41

En effet et il faut ajouter la diffusion plus grande en Belgique.
(Pratiquement impossible de séparer sirius A et B à 10")
Il me semble que le télescope ne peut pas changer la résolution de l'atmosphère mais sa propre résolution doit compter au résultat final.
Le temps de pose très court doit améliorer la résolution, c'est ainsi qu'à La Palma ils prennent des poses au 1/300 sec. Là il faut de la lumière et donc un diamètre.

_________________
Serge B
Revenir en haut Aller en bas
PVG
Jupiter


Nombre de messages : 603
Date d'inscription : 10/06/2017
Localisation : Montignies sur Sambre

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyMar 12 Mai 2020 - 21:00

Hello, deux gros problèmes des gros dobsons sont l' encombrement et le montage. J'ai choisi un Orion XX12I. Il se démonte en 3 parties. Il se transporte sur les sièges arrière d'une voiture et avec l'intelliscope on trouve rapidement les objets. Le 12" est pour moi la taille optimale pour l observation et le transport. C'est vrai qu’en Belgique on ne profite que rarement du potentiel de l'instrument, mais à l'OBP je me suis éclaté.  J'utilise principalement un Celestron Axium LX 23mm 82° et un Nagler 13mm. J'ai eu l'occasion d'observer avec un Pano 41mm et un filtre OIII. C'est un très bon instrument pour s'amuser pendant que l'autre instrument fait les photos.
Revenir en haut Aller en bas
Yves
astéroïde


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 02/07/2020
Localisation : Erpent

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyJeu 2 Juil 2020 - 17:49

Bonjour,
J'ai lu avec beaucoup d'intérêt le retour d'expérience concernant l'ES 300 mm. Il se fait que j'envisage l'achat d'un Dobson de la même marque, mais le 254/1270. Ai déjà recueilli bon nombre d'informations par la consultation de divers forums, dont webastro et astrobackyard, mais plusieurs questions subsistent...
1. Je ne vois pas de molette de serrage pour bloquer l'inclinaison de l'ensemble. Où se situe-t-elle?
2. J'ai noté à plusieurs reprises la mauvaise qualité du viseur point rouge, fourni avec l'instrument. Je compte installer plutôt un chercheur 9x50 coudé redressé (Orion). J'observe le ciel aux jumelles (+viseur point rouge Baader) depuis plusieurs années et compte donc retrouver 'mes images'. Ici je me pose la question s'il n'y a pas lieu d'acheter l'embase correspondante... Y-a-t'il déjà des trous sur la plaque métallique permettant telle fixation?
3. Ici, je reviens sur la question du serrage en altitude: 600 gr (Chercheur Orion) + oculaire (environ 400 gr) et éventuellement plus tard un correcteur de coma... tout cela représente bien évidemment un poids! Qu'en est-il, lorsqu'il s'agit de viser des cibles dans les 10°/horizon (dans le Sagittaire en cette période par ex)
4. Sur les photos, je relève que chacune des demi-roues jaunes est équipée d'une bande rugueuse qui vient frotter sur des patins. Après deux années d'expérience, j'aimerais connaître votre point de vue sur leur 'durabilité'.
5. Le PO est à droite. Cela ne devrait pas me poser de problème mais je préférerais le disposer à gauche. Est-ce possible?

D'avance, grand merci de vos réponses!
Revenir en haut Aller en bas
Geist_150
Jupiter
Geist_150

Nombre de messages : 595
Date d'inscription : 29/04/2014
Localisation : Perwez

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyJeu 2 Juil 2020 - 19:32

Salut Yves,
1) Il n'y a pas de molette de serrage
2) En effet, le pointeur est très mauvais, pas assez rigide pour faire son office. Pour le pointeur, j'ai fait la même chose: achète l'embase et fait les trous car il y a peu de chances que les trous existants correspondent avec la nouvelle embase
3) Il y a 2 positions possibles pour les arcs jaunes, selon le poids des accessoires prévus. Je n'utilise pas de correcteur, les oculaires Televue son assez corrigés jusqu'au bord de champs. Pour le poids, je n'ai pas de problème, même avec l'Ethos 13 mm ou le Panoptic 35 mm.
4)Pas de problème, pas d'usure notoire. De plus, ces patins me semblent faciles à remplacer le cas échéant.
5)Sûrement, il suffit de le monter du côté voulu, je n'ai pas essayé mais le design doit le permettre.

Vraiment un bon rapport qualité/prix,

Bonne réflexion,

PS: pense à te présenter dans la rubrique du trombinoscope Shocked

_________________
Nous nous reverrons,
Geist van den Bril
Revenir en haut Aller en bas
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 7939
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyJeu 2 Juil 2020 - 20:12

Sur le 2) le seul point auquel je peux répondre ... Quasiment tous les viseurs "point rouge" low cost 
que l'on met sur les télescopes actuels ne valent pas grand chose, à mon avis...

Donc : le changer est une bonne chose... Mais attention au "coude" (certes plus pratique), avec le "sens" dans lequel il faudra bouger le tube... Parfois pas intuitif...

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
Serge B
Neptune


Nombre de messages : 3731
Date d'inscription : 20/11/2013
Localisation : Ramillies

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyJeu 2 Juil 2020 - 20:28

TTF : d'accord avec toi, le viseur je le préférais aussi non coudé.

_________________
Serge B
Revenir en haut Aller en bas
Téca
Saturne
Téca

Nombre de messages : 1869
Date d'inscription : 09/08/2006
Localisation : Belgrade

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyDim 5 Juil 2020 - 10:25

Serge B a écrit:
TTF : d'accord avec toi, le viseur je le préférais aussi non coudé.

Idem, j'ai jamais compris comment on pouvait faire des chercheurs coudés...
Pour moi ont doit les donners aux méchants astronomes quand ils vont en enfer.  Twisted Evil

_________________
SITE D'OBSERVATION DE RAMILLIES
DOODLE observation COVID-19
Revenir en haut Aller en bas
pierre1270
Mars
pierre1270

Nombre de messages : 169
Date d'inscription : 15/11/2018
Localisation : Tinlot

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyDim 5 Juil 2020 - 10:35

Les chercheurs coudés,c'est évidemment une idée tordue   Smile
Revenir en haut Aller en bas
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 7939
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyDim 5 Juil 2020 - 17:10

Vous savez qu'il existe des chercheurs coudés avec prisme (inverse) correcteur ?

J'ai vu cela UNE fois, lors d'un meeting astro, il y a longtemps...  cool-blue 
Je crois que c'était un "bricolage" maison... Jamais vu cela par après...

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
Andy
Rang: Administrateur
Andy

Nombre de messages : 5247
Date d'inscription : 24/04/2006
Localisation : Auvelais

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyDim 5 Juil 2020 - 21:09

Perso, j'aime beaucoup plus les chercheurs droits... Idéal selon moi pour viser avec la technique des deux yeux ouverts.... Mais c'est pas simple a faire.


Par contre, j'ai noté qu'il était particulièrement difficile d'utiliser un chercheur droit sur une lunette qui pointe au zénith.  Vu que la lunette est déjà très basse, j'ai pas réussi à me glisser sous le scope dans certains cas. J'aurai aimé à ce moment là avoir un coudé !!

C'est utile aussi avec un newton pour avoir le viseur et l'oculaire dans la même direction proche l'un de l'autre...

Mais dans 80% des cas je penses que le chercheurs droits reste ma préférence. En particulier pour viser dans le ciel les yeux vers où on regarde...

_________________
A+ndy http://www.smallmadtv.com
SITE D'OBSERVATION DE RAMILLIES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.smallmadtv.com
Andy
Rang: Administrateur
Andy

Nombre de messages : 5247
Date d'inscription : 24/04/2006
Localisation : Auvelais

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyDim 5 Juil 2020 - 21:14

Chercheur coudé mal placé car 90° par rapport à l'occulaire:

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Bb27d148408dd3aa19ab91b97875d257_1024x1024

_________________
A+ndy http://www.smallmadtv.com
SITE D'OBSERVATION DE RAMILLIES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.smallmadtv.com
Andy
Rang: Administrateur
Andy

Nombre de messages : 5247
Date d'inscription : 24/04/2006
Localisation : Auvelais

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyDim 5 Juil 2020 - 21:15

Chercheur quasi bien placé, ou un simple mouvement de la tête permet de paser de l'un à l'autre.
Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience En_telescope_caty01316810898

_________________
A+ndy http://www.smallmadtv.com
SITE D'OBSERVATION DE RAMILLIES

PVG aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://www.smallmadtv.com
Andy
Rang: Administrateur
Andy

Nombre de messages : 5247
Date d'inscription : 24/04/2006
Localisation : Auvelais

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyDim 5 Juil 2020 - 21:19

Meilleur solution pour regarder le ciel d'un oeil et de l'autre dans le chercheur:
Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Slide11-l

_________________
A+ndy http://www.smallmadtv.com
SITE D'OBSERVATION DE RAMILLIES
Revenir en haut Aller en bas
http://www.smallmadtv.com
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 7939
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyLun 6 Juil 2020 - 6:46

Trés explicite et qui rappelle trois éléments : praticité, économie et usage

- économie : si on peut "rogner" sur un élément pour garder le "coût" le plus bas, on le fait...
Dans le passé, le "bras" portant la lunette guide était largement plus grand et écartait celle-ci du tube.
Donc, on pouvait plus facilement pointer le télescope sans toucher le tube principal. et donc : un "coude" n'avait quasi aucune utilité.

- praticité : les lunettes guide sont passées de 15,25,30 mm à 50mm de diamètre. Donc, un poids plus grand, et des réglages qui le sont tout autant. Garder un long "bras" pour écarter le viseur comme d'habitude génère : trop de poids et trop d'instabilité sur le pointage du tube même. (50/200 = 1/4 du diamètre comme "guide" !). Donc, il a fallut réduire la taille du bras pour garder la cohérence du suivi... Mais l'usage (premier) à l'oeil est devenu problématique, car on doit se rapprocher de trop du tube (et au zénith = galère). 

- usage : de nos jours, dès que l'on photographie, on n'utilise plus la lunette guide pour viser, mais pour "autoguider" ! Donc : encore du poids, encore du décalage et encore "rapprocher" la lunette du tube pour garantir le suivi... En finale : on rajoute une deuxième lunette ou "viseur point rouge" pour... Viser ! 

Et tout cela : a de mauvais endroits du tube... Qui force de nos jours a sélectionner une monture qui permet un suivi de 20kg pour garder 8kg "déséquilibré" en ligne avec l'astre demandé....!

L'équilibre du tube est devenu un sujet accessoire, pour les "motorisés"... 
Mais... Peut revenir dans les problèmes de non-motorisés.... Car là, sans rien faire, le déséquilibre
que l'on aurait induit au "bout" d'un télescope assez long (1200mm) et ne reposant plus que sur des 
"patins" peut se faire sentir... 

Et là, la recherche visuelle devrait être la plus confortable possible !
Donc : il faudrait écarter le plus possible la lunette guide pour faciliter le pointage...
=> on a fait le tour !  Shocked


C'est pourquoi, en Dobson, le "Telrad" (= pointeur point rouge de qualité, pas le "brol" que l'on vend
sur les low-cost) est plébiscité pour les Dobson... C'est léger et utilisable "décalé", mais il faut pouvoir "pointer" sur un ciel assez utilisable...  Cool

Ensuite, on a la spirale "diamètre" / "focale" / "poids" / "suivi manuel, moteur ou goto" qui alimentera encore longtemps les forums... 
Mais on s'intéresse trop souvent à "améliorer" la monture, plutôt que "vérifier" l'équilibrage !  Evil or Very Mad

Pour bien faire : le poids de(s) la lunette(s) guide(s) et accessoires (caméras, coude, oculaires) + bras (simple ou multiple) 
de même que le poids de l'oculaire (si on est dans le 2" champ large) ou de l'appareil photo / CCD

devrait être équilibré : par un équivalent de l'autre côté et extrémité du tube  Rolling Eyes

Perso, j'ai vu un "porte oculaire" disposé a bon endroit qui remplissait ce rôle...
Mais en ce temps-là, une "simple GP-DX" suffisait pour suivre pendant 5 min avec un 250mm bien équilibré... 
Car une monture de 10kg de charge permet alors de "suivre" effectivement pour 10kg de matériel !   
Et on sera surpris du résultat... 

Mais cela fera moins vendre de grosses montures par les fabricants, qui "incitent" à mettre de plus en
plus d'accessoires au mauvais endroits (devinez pourquoi ?)... !  Razz Razz Razz

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
Serge B
Neptune


Nombre de messages : 3731
Date d'inscription : 20/11/2013
Localisation : Ramillies

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyLun 6 Juil 2020 - 9:38

Il y a aussi la solution coudé à 45° et avec l'image droite, Baader  60 mm/ 10X  par exemple.
J'en ai encore une et elle est bien pour suivre le ciel par rapport à la carte.

_________________
Serge B
Revenir en haut Aller en bas
Geist_150
Jupiter
Geist_150

Nombre de messages : 595
Date d'inscription : 29/04/2014
Localisation : Perwez

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyLun 6 Juil 2020 - 12:33

Yves,
Pour en revenir au Dobson ES 300, il y a deux possibilités de monter le tube sur les arcs jaunes pour le réglage en site: plus ou moins en arrière pour garder l'équilibre avec des oculaires et chercheurs plus ou moins lourds.

_________________
Nous nous reverrons,
Geist van den Bril
Revenir en haut Aller en bas
Yves
astéroïde


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 02/07/2020
Localisation : Erpent

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyMar 7 Juil 2020 - 23:56

Merci beaucoup pour vos réponses! Je ne m'attendais pas à un débat aussi fourni concernant le chercheur Neutral, j'y reviendrai...
Merci à Geist pour l'info concernant les deux possibilités de fixer les arcs jaunes, selon le poids des accessoires.


J'ai entre-temps relevé sur le site d'Explore Scientific qu'il est possible de fixer un set de deux contrepoids de 1 kg chacun... (au cazou...)

Une nouvelle question à l'attention de Geist. J'envisage également l'achat d'un collimateur laser. Souhaitable? indispensable? ou superflu? En d'autres mots, la méthode de collimation que l'on retrouve dans le mode d'emploi du Dobson ES suffit-elle largement?

Je reviens au chercheur coudé redressé. Si un chercheur droit trouve fort bien sa place sur une lunette, je me pose vraiment la question de la facilité de visée avec le Dobson d'Explore Scientific. Dès lors que l'on observe dans la région du zénith, cela pourrait devenir problématique, il faut se contorsionner et les cervicales 'encaisseraient'. De plus, puisque l'engin pivote en altitude au niveau de la boîte abritant le principal (donc 'tube' fort bas) , il faudra à mon avis se contorsionner très fort lorsqu'on cherche une cible à basse altitude. Et puis, il y a ce 'va et viens' tube - PO et vice-versa...Mon choix du chercheur coudé me permet de rester en permanence face au couple PO et chercheur, ce dernier étant situé juste au-dessus (comme le montre d'ailleurs la 2e photo du tube SW, postée par Andy). Un simple mouvement de la tête et hop..!

Mon choix du chercheur 'image redressée' s'appuie sur une expérience de plusieurs années d'observation aux jumelles (sur trépied et avec un viseur point rouge). Au départ, je m'intéressais aux astérismes. Cette passion s'est ensuite élargie vers des OCP, accessibles aux J. Je me suis ainsi constitué un aide-mémoire, y notant les 'chemins d'accès' vers les cibles + 'dessins' des étoiles proches de l'OCP. Avec l'envie d'acquérir à présent un télescope et y voir davantage que des flocons grisâtres, ce chercheur à image redressée me permettrait alors de retrouver les mêmes images et les mêmes réflexes qu'au travers de mes jumelles.
Bien qu'ayant déjà eu l'occasion de regarder au travers d'un oculaire de Dobson (lors de vos  soirées organisées à l'occasion des Perséides), je n'ai jamais expérimenté la recherche d'une cible avec tel instrument. Peut-être me trompes-je et peut-être suis-je quand même le méchant astronome bon pour l'enfer... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Geist_150
Jupiter
Geist_150

Nombre de messages : 595
Date d'inscription : 29/04/2014
Localisation : Perwez

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyMer 8 Juil 2020 - 12:22

Yves,

Je n'ai pas besoin d'ajouter un contrepoids, même avec un viseur 8 x 50 et mes oculaires les plus lourds TV Ethos 13 mm et TV Panoptic 35 mm.

Je n'ai jamais collimaté un Newton qu'avec un laser, je l'ai acheté quand j'ai acquis mon premier Newton. Je trouve cette méthode très simple et rapide. Et comme mon tube n'est jamais démonté, les réglages sont minimes, même après déplacement en voiture.

Pour le chercheur, tes arguments me semblent imparables.

_________________
Nous nous reverrons,
Geist van den Bril
Revenir en haut Aller en bas
Serge B
Neptune


Nombre de messages : 3731
Date d'inscription : 20/11/2013
Localisation : Ramillies

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyMer 8 Juil 2020 - 16:09

Bonjour Yves,

j'ai un chercheur redressé que je peux vendre car je n'ai pas besoin de regarder le ciel pour viser un objet.
C'est un Baader 60 mm 10X lumineux avec une croix éclairée précise. Il est bien-sûr redressé.
C'est celui que j'avais choisi pour mon ancien Dobson.

_________________
Serge B
Revenir en haut Aller en bas
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 7939
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyMer 8 Juil 2020 - 17:29

Collimation : d'accord avec Geist... De l'avoir fait longtemps, sans... Vive le laser !  Razz

Chercheur : "Le bon télescope, c'est celui qu'on utilise"... 

Donc : si tu te trouves à l'aise avec cette configuration, pas de problème...

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
PVG
Jupiter


Nombre de messages : 603
Date d'inscription : 10/06/2017
Localisation : Montignies sur Sambre

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyMer 8 Juil 2020 - 19:31

Pour rechercher un objet, je le cherche dans Skysafari, ou j'affiche la mire du champ du chercheur et de l'oculaire utilisé. Je recherche l'objet en pointant la zone du ciel avec un chercheur Quickfinder puis je visualise le champ dans le chercheur. Celui-ci est un 8x50 coudé et redressé bien positionné comme le montre l'image d'Andy. On retrouve ainsi la même image des étoiles que sur le smartphone donc pas d'inversion et c'est bien moins pénible pour le cou. Pour la collimation j'utilise aussi un laser.
Revenir en haut Aller en bas
Serge B
Neptune


Nombre de messages : 3731
Date d'inscription : 20/11/2013
Localisation : Ramillies

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyMer 8 Juil 2020 - 22:51

Comment fais-tu le champ vu par le chercheur sur Safari ????
Le quick finder est utile pour dégrossir le champ mais un bon viseur redressé près de l'oculaire du 
Dobson reste incontournable pour suivre un trajet menant à l'objet, enfin d'après moi....

_________________
Serge B
Revenir en haut Aller en bas
PVG
Jupiter


Nombre de messages : 603
Date d'inscription : 10/06/2017
Localisation : Montignies sur Sambre

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyMer 8 Juil 2020 - 23:08

En fait c est le champ d un oculaire. C est bien un chercheur coude redressé de 8x50mm je l ai même déplacé au plus proche de l oculaire. Je passe rapidement de l un a l autre sans me tordre le cou.
Revenir en haut Aller en bas
Yves
astéroïde


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 02/07/2020
Localisation : Erpent

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyVen 10 Juil 2020 - 14:55

Merci pour vos interventions, lues à nouveau avec beaucoup d'attention.
Bien noté également l'info concernant le collimateur laser. J'envisage celui de Baader Planetarium
Geist,
Bien noté concernant les contrepoids. Voilà une économie à faire.
Ai lu dans un autre forum une mauvaise qualité du réducteur 2''/1,25'' fourni, le réducteur serait de travers et fausse la collimation . Pouvez-vous m'en dire davantage? Y-a-t'il lieu de faire l'investissement d'un autre réducteur? Dans l'affirmative, lequel recommanderiez-vous?
Vos oculaires 35 et 27 mm étant au coulant de 2'', probablement n'utilisez-vous pas ce réducteur, mais peut-être auriez-vous eu des échos à ce sujet.
J'envisage l'achat d'une jupe pare-lumières + réaliser un 'bafflage' de la cage du secondaire (tapis decathlon). Qu'en pensez-vous?
Serge,
Votre proposition concernant le chercheur Baader 10x60 éclairé dépasse mon budget. De plus, 1,2 kg c'est lourd et je me rallie également sur l'analyse de ttf postée ce 6 juillet dernier, notant également l'info concernant le Telrad.
Revenir en haut Aller en bas
Geist_150
Jupiter
Geist_150

Nombre de messages : 595
Date d'inscription : 29/04/2014
Localisation : Perwez

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyVen 10 Juil 2020 - 16:53

Yves,
En effet, j'utilise des oculaires 2". Le réducteur, je l'emploie de temps en temps. Rien remarqué de particulier, avec des oculaires beaucoup plus léger que les TV.
Je n'utilise pas de jupe, pas de bafflage du secondaire; je suis peut-etre moins exigeant que toi mais je trouve que d'origine, il va vraiment bien. Tu peux acheter et améliorer ensuite d'après ton expérience, c'est elle qui compte.

_________________
Nous nous reverrons,
Geist van den Bril
Revenir en haut Aller en bas
Serge B
Neptune


Nombre de messages : 3731
Date d'inscription : 20/11/2013
Localisation : Ramillies

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyVen 10 Juil 2020 - 19:44

Le bafflage ne devient utile que  s'il y a des lumières parasites.
C'est mon cas quand la Lune brille un peu trop fort....
Dans le cas d'une utilisation nomade on peut trouver des solutions pour s'en passer.
Yves: c'est curieux ces réducteurs 2/1.25 non centrés, jamais entendu parler de ça! ! ! !

_________________
Serge B
Revenir en haut Aller en bas
Geist_150
Jupiter
Geist_150

Nombre de messages : 595
Date d'inscription : 29/04/2014
Localisation : Perwez

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyVen 10 Juil 2020 - 22:26

Serge,

C'est une réduction 2"-1.25" comme sur ce PO Réduction
C'est un modèle fendu peu rigide. Tant qu'on serre la réduction avec un oculaire monté, je ne vois pas de problème. Sans oculaire, la déformation n'est plus contrôlée lors du serrage et il peut arriver un décentrage, c'est concevable.

_________________
Nous nous reverrons,
Geist van den Bril


Dernière édition par Geist_150 le Sam 11 Juil 2020 - 8:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Serge B
Neptune


Nombre de messages : 3731
Date d'inscription : 20/11/2013
Localisation : Ramillies

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptySam 11 Juil 2020 - 1:29

Merci Geist, je ne savais pas que ça existait !

_________________
Serge B
Revenir en haut Aller en bas
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 7939
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptySam 11 Juil 2020 - 7:33

Jamais entendu non plus... Mais c'est vrai que la plupart des utilisateurs connus est en 2"...

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
Yves
astéroïde


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 02/07/2020
Localisation : Erpent

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyMar 14 Juil 2020 - 16:56

Concernant la jupe+ bafflage...pas une exigence de ma part mais une intention, suite à la lecture de pareille recommandation sur plusieurs forums. D'où l'idée de quand même demander votre avis.
Pour ces deux items, à envisager 'pour plus tard' donc, en fonction de l'expérience...

Concernant le réducteur, je l'ai lu récemment sur un post dans webastro, que voici (cfr post 3 octobre 2018):
https://www.webastro.net/forums/topic/167604-montage-dobson-es-help/page/2/

Sur ce forum, vous relèverez que l'on y trouve également des infos sur le PO à gauche + contrepoids (=une réponse que vous m'aviez déjà donnée antérieurement).
Merci encore pour vos réponses. Il ne me reste plus qu'à attendre la disponibilité de ce Dobson, actuellement en rupture de stock sur astroshop et à la maison-mère.
Revenir en haut Aller en bas
Geist_150
Jupiter
Geist_150

Nombre de messages : 595
Date d'inscription : 29/04/2014
Localisation : Perwez

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyMar 14 Juil 2020 - 18:04

Bonne chance pour ton futur achat!

_________________
Nous nous reverrons,
Geist van den Bril
Revenir en haut Aller en bas
Geist_150
Jupiter
Geist_150

Nombre de messages : 595
Date d'inscription : 29/04/2014
Localisation : Perwez

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyJeu 16 Juil 2020 - 19:32

Yves, il serait disponible chez Bol:
Bol

_________________
Nous nous reverrons,
Geist van den Bril
Revenir en haut Aller en bas
davidoux
comète


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 15/08/2020

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: hello   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyLun 17 Aoû 2020 - 8:24

Geist_150 a écrit:
Yves, il serait disponible chez Bol:
Bonjour,

j'ai recu le retour d 'un autre utilisateur qui me parle de problème de buée, peut etre est ce aussi le cas avec tout les telescope,
mais est-ce que vous avez rencontré des problemes particuliers ?

enfin est-ce qu 'il peut convenir pour un débutant "avancé" ? merci

"Finally, if you live in an area with not insignificant humidity (i.e. not in a desert or something), you are going to have problems with dew on secondary mirror. You mileage will vary -- I am in super humid area, and I'm getting dew after like 2-3 hrs of observing. Which is why I had to DIY a secondary heater onto mine. For starting a battery-powered hair dryer might work well enough (go with flow over temperature)."
Revenir en haut Aller en bas
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 7939
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyLun 17 Aoû 2020 - 8:48

La buée est un problème récurrent de la Belgique (quel que soit le télescope)  Mr. Green Mr. Green Mr. Green

Donc, il faudra faire avec.... Avec un Dobson "ouvert", il y a cependant des avantages pour la mise à température du miroir, puisqu'il va s'adapter plus rapidement à la température extérieure.

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
davidoux
comète


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 15/08/2020

Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience EmptyLun 17 Aoû 2020 - 8:49

merci pour la réponse,
vu qu 'il est ouvert, il n ' y a pas plus d'insectes, particules, sur le mirroir ?
comment le nettoyez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty
MessageSujet: Re: Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience   Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Explore Scientific Dobson 300 mm - retour d'expérience
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur :: Le forum :: Le Matériel Astro - Les Instruments - Les Questions - Les Trucs et Astuces-
Sauter vers: