Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur

Forum de discussion d'AstroNamur
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Crater Impact SE
68.97 € 114.99 €
Voir le deal

 

 éphémérides d'août.

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
arnaud
Mars
arnaud


Nombre de messages : 428
Date d'inscription : 23/07/2005
Localisation : Mazy

éphémérides d'août. Empty
MessageSujet: éphémérides d'août.   éphémérides d'août. EmptyMar 4 Aoû 2009 - 12:46


Le Scorpion, le Sagittaire et le cœur de la Galaxie


par Louie Bernstein, animateur au Planétarium de Montréal



Le
début du mois d'août marque le milieu de l'été. C'est aussi la période
idéale pour observer le Sagittaire et la région centrale de notre
galaxie. En soirée, l'archer céleste est à son plus haut sur l'horizon
sud et vise le cœur de la Voie lactée. Le Scorpion, lui, se tient un
peu plus à droite, et son dard repose juste sous le centre de la
Galaxie. Bien que ces deux constellations australes nous apparaissent
de part et d'autre du centre galactique, cette proximité n'est bien sûr
qu'une illusion : les étoiles du Scorpion et du Sagittaire sont à
l'avant-plan, le cœur de notre galaxie se situant bien au-delà, à
25 000 années-lumière de nous.
À l'horizon sud


Un
coup d'œil vers l'horizon sud suffit pour comprendre qu'il se passe là
des choses extraordinaires. Les nuages d'étoiles scintillent; les amas
et nébuleuses abondent; et la Voie lactée qui semble jaillir de
l'horizon tout droit vers le zénith. Il est là : le centre de notre
galaxie. À l'avant-plan, les étoiles du Scorpion et du Sagittaire
brillent, comme des balises qui nous indiquent la présence de ces
écueils galactiques.
Dans la mythologie
grecque, le Sagittaire était un archer, mi-homme, mi-cheval — un des
deux centaures qui peuplent la voûte céleste. Avec sa flèche, il vise
Antarès, le cœur du Scorpion envoyé par les dieux afin de tuer Orion
pour le punir de son arrogance. Par une belle nuit d'été à la campagne,
on reconnaît facilement l'arc et la flèche de l'archer : ils prennent
la forme d'une grande théière qui flotte au-dessus de l'horizon sud à
la tombée de la nuit. À sa droite, les étoiles du Scorpion dessinent
une grande lettre « J » couchée sur le côté.
Une
intense activité galactique règne là-haut, comme l'illustre bien
n'importe quelle photographie de cette région du ciel. De vastes nuages
sombres de gaz et de poussières semblent s'échapper du bulbe central de
notre galaxie, comme propulsés par l'énergie qui en irradie. Des
nébuleuses roses et bleues s'illuminent sous l'effet de la lumière des
étoiles naissantes qu'elles recèlent. Et partout, dispersés au-dessus
et en dessous du plan de la Voie lactée, luisent des dizaines d'amas
globulaires, ces boules d'étoiles qui sont les reliques de la naissance
de notre galaxie.
Pour apprécier à sa pleine
mesure la région centrale de la Galaxie, il suffit de la parcourir aux
jumelles. Partez du Scorpion et du Sagittaire, et remontez le long de
Voie lactée. Des dizaines d'amas d'étoiles et de nébuleuses vous
apparaîtront — si nombreux en fait, qu'il vous faudra une carte
détaillée (et un peu de patience) pour les identifier tous. Mais quelle
expérience ce sera!
En août, le Sagittaire
demeure bien visible au-dessus de l'horizon sud à la tombée de la nuit.
Mais le Scorpion, lui, commence à disparaître au sud-ouest vers la fin
du mois : voilà donc votre dernière chance de l'observer, dard et tout,
avant que l'automne ne s'installe.
Du côté des planètes…


Si vous trouviez que Vénus
était spectaculaire dans le ciel du soir le printemps dernier, sachez
qu'elle resplendit maintenant comme Étoile du matin. En août,
l'éclatante planète se lève trois heures avant le Soleil et atteint une
trentaine de degrés de hauteur au lever du jour. Vénus passe la plus
grande partie du mois à se déplacer vers l'est parmi les étoiles des
Gémeaux. On la retrouve juste sous Pollux et Castor le matin du 25,
alors qu'elle entre dans la constellation du Cancer. Le croissant
lunaire surplombe l'Étoile du matin, le 17 août à l'aube : ce sera une
magnifique conjonction.









Pour tout savoir
sur les Perséides en 2009…



...consultez notre dossier à la
section « À voir dans le ciel »


Pendant ce temps, Mars
est à la poursuite de Vénus, mais c'est une course que la planète rouge
est assurée de perdre. En août, Mars traverse le Taureau à la gauche
des Hyades, un amas d'étoiles en forme de « V ». Beaucoup plus faible
que Vénus, la planète Mars est toutefois presque aussi brillante que la
géante rouge Aldébaran, l'étoile la plus brillante de la constellation.
Le 26 août, Mars entre enfin dans la constellation des Gémeaux, mais
Vénus se trouve déjà dans le Cancer; l'écart entre les deux ne fera que
se creuser davantage, avec Vénus en tête. Le croissant de Lune reposera
à la gauche de Mars le matin du 16 août.
Jupiter
est à l'opposition le 14 août, ce qui signifie que la planète géante
apparaît au sud-est à la tombée de la nuit, et domine l'horizon sud
jusqu'à l'aube. Impossible de manquer cette brillante planète parmi les
étoiles plutôt faibles du Capricorne. Les bandes nuageuses de Jupiter
et ses quatre lunes galiléennes sont toujours spectaculaires, même dans
un petit télescope. La Lune presque pleine reposera juste à la gauche
de la planète géante le soir du 6 août.
… et des étoiles


Les
étoiles d'été sont à leur apogée : Véga, Déneb et Altaïr occupent le
milieu du ciel en soirée. Vers le sud, le Scorpion et le Sagittaire
dominent l'horizon. La Voie lactée les traverse toutes, s'étirant d'un
horizon à l'autre à travers la voûte céleste. Vers l'ouest, les
dernières constellations printanières s'apprêtent à se coucher : la
Vierge et la Balance sont proches de l'horizon, avec le Bouvier et la
Grande Ourse juste au-dessus d'elles. À l'est, les constellations
d'automne sont déjà visibles : Persée, Pégase, Andromède et les
Poissons grimpent un peu plus haut dans le ciel, déplaçant en douceur
les étoiles du printemps et de l'été. Même Capella, étoile d'hiver,
pointe au-dessus de l'horizon nord-est — un rappel de ce qui nous
attend dans quelques mois…
N'oubliez pas de visiter le site astronomie2009.ca
pour connaître les prochaines soirées publiques d'observation,
organisées par des groupes d'astronomes amateurs de votre région dans
le cadre de l'Année mondiale de l'astronomie. Les activités organisées par le Planétarium de Montréal
sont également répertoriées ailleurs sur ce site Web. Vous pourriez
bientôt vivre votre propre « moment galiléen » en découvrant les bandes
nuageuses de Jupiter ou la Lune à travers l'oculaire d'un télescope…
Bonnes observations !site : http://www.planetarium.montreal.qc.ca/Information/ciel_du_mois.html

_________________
astroarnaud
http://astrophotocampagne.kazeo.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://astrophotocampagne.kazeo.com/
christian p
Saturne
christian p


Nombre de messages : 1980
Date d'inscription : 18/08/2005
Localisation : Pironchamp(farcienne) alt: 173m

éphémérides d'août. Empty
MessageSujet: Re: éphémérides d'août.   éphémérides d'août. EmptyMar 4 Aoû 2009 - 18:42

suite de arnaud

Avoir dans le ciel


  • Mercure est entrée dans le ciel du soir après son passage derrière le Soleil (conjonction supérieure) du 14 juillet. La petite planète est cependant très proche de l'horizon ouest-nord-ouest au coucher du Soleil et difficile à repérer pour les observateurs de l'hémisphère Nord.
  • Vénus est l'éclatante Étoile du matin. Elle apparaît au-dessus de l'horizon est-nord-est vers 3 heures du matin et demeure visible jusqu'au lever du jour. Le matin des 17 et 18 août, le croissant de Lune sera voisin de Vénus.
  • Mars se lève vers 1h30 du matin au nord-est. Au début de l'aube, vers 4 heures, la planète rouge se trouve à 25 degrés de hauteur au-dessus de l'horizon est, à la gauche de l'étoile Aldébaran, dont la couleur et l'éclat ressemblent beaucoup à ceux de Mars : comparez-les! Le croissant lunaire dessinera un grand triangle avec Mars et Aldébaran le matin du 15 août, puis reposera juste à la gauche de la planète rouge le matin du 16.
  • Jupiter sera à l'opposition le 14 août : la planète géante apparaît au-dessus de l'horizon sud-est au crépuscule culmine au sud en milieu de nuit, avant de redescendre vers l'horizon sud-ouest en dernière partie de nuit. La Pleine Lune et Jupiter se lèvent ensemble les 5 et 6 août.
  • Saturne apparaît à la tombée de la nuit au-dessus de l'horizon ouest, de plus en plus bas à chaque soir. La planète aux anneaux se couche également de plus en plus tôt : elle disparaîtra complètement dans les lueurs du Soleil au courant du mois d'août. Cherchez-la sous les étoiles de la constellation du Lion.

_________________
La pluie du matin n'empèche pas le pèlerin
Revenir en haut Aller en bas
 
éphémérides d'août.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mise à jour des éphémérides de novembre
» Ephémérides
» Ephémérides
» Ephémérides
» Ephémérides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur :: Le forum :: Evénements astronomiques-
Sauter vers: