Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur

Forum de discussion d'AstroNamur
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Blinking et croissants chauds

Aller en bas 
AuteurMessage
Astrolulu
Jupiter
avatar

Nombre de messages : 869
Date d'inscription : 02/10/2014
Localisation : Ottignies

MessageSujet: Blinking et croissants chauds   Ven 7 Juil 2017 - 23:15

Bonjour tous le monde!

Je ne suis pas très actif sur le forum et je m'en excuse, maintenant que le beau temps est de retour c'est la lune qui s'y met. Donc niveau ciel profond ce n'est pas dingue. J'ai quand même sorti le matériel pour tester quelques trucs. Lorsque la lune n'était pas encore trop importante j'ai décidé de tester la pose courte sur une nébuleuse planétaire, la nuit est courte surtout quand je fais un peu de visuel avant. 

Blinking nebula (NGC6826):bin1 (autour de 0.4"/pix), 2000*1sec gardées, un crop

la "full": http://www.webastro.net/upload/images/25130-1499468463.jpg

je suis assez content du résultat car il faut imaginer noter que cette nébuleuse est 1/3 plus petite que Jupiter (et deux à trois fois plus petite que M57 déjà souvent très petite à des focales communes).
La résolution est donc prometteuse! (les extensions en tirant fort sur les niveaux commencent à apparaître)

Deuxième essai: setup ultra rapide.
C'est à dire: je pose l'eq-6 la lunette 80/440 dessus et je fais des poses de 20sec avec l'asi 178. Étonnement avec des poses de 20" je suis à 35% de déchet à cause de l'erreur périodique... mon eq-6 n'est vraiment pas exemplaire... je pense toujours aux poulies +pec. 
Vu qu'il y avait la lune j'ai filtré autour du Ha filtre CLS+ filtre rouge. Le champ est petit, semblable à un aps-c à 1200mm, par contre la résolution est remarquable pour 80mm et 448mm de focale. Je n'ai pas eu le temps de réellement l'analyser mais remarquable. Le signal est un peu faible car il n'y a qu'une heure trente de pose à plus de 20° la nuit. 
 la full : http://www.webastro.net/upload/images/25130-1499469038.jpg

J'espère que ces images un peu hors du commun vont vous plaire car je pense qu'il y a un potentiel à exploiter Very Happy

_________________
Galerie Astro personnelle: https://www.flickr.com/photos/mathieuleveque
Galerie Photo personnelle: https://astrolandscaper.wixsite.com/mathieuleveque
Revenir en haut Aller en bas
ttf
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6681
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

MessageSujet: Re: Blinking et croissants chauds   Sam 8 Juil 2017 - 5:31

Joli essai, astrolulu !  thumleft

j'aime particulièrement la Blinking nebula... qui ne doit pas être facile à cibler...
et montre le futur des captures courtes !

Justement, question acquisition, deux questions...
(comme je vais m'y mettre, autant demander au maître...  tongue)

- tu avais quelle focale et diamètre ? ton 256/1200 ?
- Barlow ou pas ?
- pointage via un objet proche ou goto ?
- visuel (déviateur, flip flop, direct) ou pas ?
- capture : du signal sur l'objet détectable ou pas ?
- stack progressif (pour évaluer) ou tout à la fin avec analyse ?
- soft de capture et de stack ? 

question PEC, je crois que la discussion, au niveau amateur est sans fin...
Si ton matériel est mobile, il a, de-facto, une déviation... Une fois le setup optimal atteint
(tube, poids, capteur, suivi), il y a l'usure (ou une erreur de manipulation qui en engendre)
Si ton matériel est fixe, il ne doit plus bouger, ni être "amélioré" (ce qui doit être frustrant pour beaucoup)
si on veut atteindre une reproductibilité sur de longues périodes (et là aussi, l'usure normale).
Un changement de matériel = une longue calibration avant de retrouver un équilibre...

Entre les deux, perso j'accepte la déviation, qui est plus réaliste à combattre en "semi mobile" (ou"semi fixe", vu autrement)
et donc : la prise rapide est hautement intéressante....

Je teste des solutions "portables" de traitement d'image... (pour le moment, pas trop terrible..), je vais examiner ton image...

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
Serge B
Neptune


Nombre de messages : 3068
Date d'inscription : 20/11/2013
Localisation : Ramillies

MessageSujet: Re: Blinking et croissants chauds   Sam 8 Juil 2017 - 7:49

@ Astrolulu : Fameux ! (normal , ça rime avec Mathieu....).

_________________
Serge B
Revenir en haut Aller en bas
Astrolulu
Jupiter
avatar

Nombre de messages : 869
Date d'inscription : 02/10/2014
Localisation : Ottignies

MessageSujet: Re: Blinking et croissants chauds   Sam 8 Juil 2017 - 10:16

Merci Serge et ttf!

pour ttf:
- blinking est prise au foyer du 254/1200 skywatcher avec correcteur de comma (pas super utile car je n'ai utilisé qu'un quart centré du capteur). En bin 1 car la nébuleuse apparaît clairement sur des brutes (1sec, gain 400, luminosité 300).  Donc pas de barlow, mais je pense que c'est envisageable même si je suis déjà à 0.41"/pix.

- pointage: avec eqmod en "3 nearest point", généralement avec 3 étoiles tout ce que je pointe est dans le capteur, pas centré mais présent, le champ étant relativement petit je me contente de cette précision. 

-visuel: toujours au foyer sans flip flop, renvoie coudé, je commande avec mon pc (et je mets des lunette de soleil pour ne pas m'éblouir malgré la luminosité minimum et le mode vision nocturne... astuce bien utile). 10 mm est mon oculaire préféré, grossir 120* c'est parfait pour voir des détails car le diamètre le permet. Le top avec ce tube c'était l'Ethos 13mm, jamais aussi bien revu des objets qu'avec cette combinaison 254/1200+ethos13.

-capture: signal très détectable sur blinking, c'est un phare, par contre pour le croissant, je pense qu'avec des poses de 2sec gain400 f/D5.6 les bords brillants du croissant sont visible. J'ai adouci la capture avec 20sec gain200 et en strechtant le signal est bien la sur des brutes.

- FireCapture. pas de stack progressif, ce n'est pas vraiment utiles. Pour blinking c'est Maxim DL qui à fait le tri (selon la FWHM et la roundness), et l'empilement. J'enregistre en 8bit car le 16bit n'apporte rien en poses courtes quand on a suffisamment de poses donc c'est plus léger aussi. Pour le croissant MaximDL ne voulait pas ouvrir mes darks en tiff 16bit , je n'ai toujours pas compris pourquoi... donc passage sur DSS. Et finalité sur PS mais basique, niveaux/courbe/passe-haut/bruit.

_________________
Galerie Astro personnelle: https://www.flickr.com/photos/mathieuleveque
Galerie Photo personnelle: https://astrolandscaper.wixsite.com/mathieuleveque
Revenir en haut Aller en bas
ttf
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6681
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

MessageSujet: Re: Blinking et croissants chauds   Sam 8 Juil 2017 - 18:37

Après avoir survolé la question...

c'est Adobe LightRoom sur Android qui offre le plus d'outils intéressants et de capacités de correction...
Ci contre, une courbe de réglage un peu différente (axé détails sur le coeur)



Je suis meme parvenu a activer le transfert depuis le google drive et le forum !
donc, cela avance...

Et j'ai trouvé l'app ASICAP pour connecter une ZWO sur Android... On verra cela au retour...
Bon, le mythe de l'ultra portable avec beaucoup de batterie se rapproche.... tongue

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blinking et croissants chauds   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blinking et croissants chauds
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décroissants, végétariens et heureux ...
» CrOissAnts de LUne COcO / CitrOn (vgl)
» Projet : Equipement d'un moule à canaux chauds - température avec une précision de plus ou moin 5%
» Loi des rendements décroissants en 1ère ES
» Le Croissant en héraldique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur :: Les Photos et Les Comptes Rendus d'Observations Astronomiques (CROA) :: Le Ciel Profond-
Sauter vers: