Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur

Forum de discussion d'AstroNamur
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ngc3628 - hamburger galaxy

Aller en bas 
AuteurMessage
Astrolulu
Jupiter
avatar

Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 02/10/2014
Localisation : Ottignies

MessageSujet: ngc3628 - hamburger galaxy   Mer 12 Avr 2017 - 0:35

Salut Smile

Enfin eu le temp de traiter les images prises il y a deux semaines ! j'avais 6000 brutes à trier, mais des voiles se sont invités et j'ai changé mes réglages après 1000 brutes, donc je pars avec 5000 brutes, je trie les premières 3000 brutes j'ai l'impression que plus les brutes avancent plus j'en jette... je lance les 4500 brutes à analyser pour voir leur FWHM. 
La droite rouge est une régression linéaire. Le résultat est plutôt explicite! ma mise au point s'est décalée au fur et à mesure de la nuit... dilatation ? le seeing c'était empiré aussi,

2500 est la limite de mon tris manuel (on voit que j'ai laissé passer quelques mauvaise brutes cette fois! grrrr )
Si c'est de la dilatation, je devrais pouvoir le "corriger" en reculant un peu la map, mais il faut alors faire un suivi de la map pendant la nuit. 


EDIT: je suis d'accord que ce serait plus pertinent d'analyser les brutes et de faire une regression linéaire avant le tri des 3000 premières... 

Au final j'ai gardé celle sous 4.2" (4200 sur le graphe) cela représente 3100 brutes environ. C'est pas un rendement de dingue mais bon tant pis pour cette fois, ça met en lumière certaines choses !  rambo

Voilà la version noir et blanc : 3100*2.5"

NGC3628 - Hamburger Galaxy by Mathieu Levêque, sur Flickr

Le niveau de piqué n'est pas aussi bon que sur les autres, je pense que la galaxie est moins contrastée et que le seeing était moins bon. 
Pour ce qui est du fond de ciel pas très propre, j'ai essayé de garder le champs le plus large possible et de montrer la richesse du fond de ciel (comptez les galaxies) au détriment de son homogénéité  Rolling Eyes

Pour le fun j'ai emprunté la couleur de Christian_d qui fait des merveilles avec son C11 (je n'arrive toujours pas à sa résolution même en poses courtes...)
Cela donne vraiment pas mal, faudra que je fasse la couleur de M51 et de M63 !



Bonne semaine à tous! (je ne sais pas quand j'aurais l'occasion d'imager d'autres galaxies avec les examens qui approchent. )

_________________
Galerie personnelle: https://www.flickr.com/photos/mathieuleveque
Revenir en haut Aller en bas
ttf
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6615
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

MessageSujet: Re: ngc3628 - hamburger galaxy   Mer 12 Avr 2017 - 7:29

Fort intéressant... Le résultat est tout de même fort agréable (surtout les conditions étaient moyennes, selon ton texte)... 

Deux questions : 
- tu as analysé ton FWHM avec quel logiciel ?
- quand tu regardes l'évolution, tu as quelle "forme" en évolution (géométriquement parlant) ?

Je m'interroge aussi sur le "temps" à passer sur le traitement : qui est le plus long ?
- faire le setup + autoguidage + pose longue + traitement 
- faire le setup + poses courtes + analyse + traitement 

As-tu le même objet que tu aurais fait avec l'autre technique ?

Puisque tu maîtrises les deux, quelle différence sur le terrain et en résultat ?

Rem : et oui, les exams... Chaque chose sa priorité !  Mr. Green

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
stef-astro
comité
avatar

Nombre de messages : 4128
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Jambes (Namur)

MessageSujet: Re: ngc3628 - hamburger galaxy   Mer 12 Avr 2017 - 8:25

Waouwww, merci pour ce partage Mathieu, elle est vraiment belle. Toujours très intéressant de lire tes techniques de shooting. Tes réponses à ttf m’intéresseront aussi ! Wink

_________________
Il n’existe rien qui fasse obstacle à l’infinité des mondes. Épicure(341-270 av. J.C.)

https://dso-browser.com/profile/stephane_lem
https://www.flickr.com/photos/stef-astro/

 
http://stef-astro.wix.com/astro

Revenir en haut Aller en bas
http://stef-astro.wix.com/astro
ttf
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6615
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

MessageSujet: Re: ngc3628 - hamburger galaxy   Mer 12 Avr 2017 - 8:56

Le détail avec Mathieu, c'est que comme il est passé en vitesse lumière avec l'astrophoto, 
on ne peut pas trop l’encenser à chaque photo...(il finirait par prendre la grosse tête...)  Mr. Green Mr. Green Mr. Green

Il faut le challenger, question de voir jusqu'à quel "Warp", à force de réglage, il va atteindre...
Un de ces jours, il va nous découvrir sa nébuleuse...  Shocked

Donc : "Allez, c'est pas trop mal, mais tu baisses, dommage... Mais disons que tu n'as pas eu
de chance avec les 
conditions météo..."  

lol! lol! lol!

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
Astrolulu
Jupiter
avatar

Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 02/10/2014
Localisation : Ottignies

MessageSujet: Re: ngc3628 - hamburger galaxy   Mer 12 Avr 2017 - 10:08

Je vais essayer de répondre dans l'ordre:

- analyse de la FWHM par maxim DL, il permet de sortir un fichier txt avec la fwhm, la roundness,... des images enregistrées. J'ai simplement fait un graphe et une regression dans excel du fichier texte.

- géométriquement parlant les étoiles saturées sont plus grosses et les non saturées sont des gaussiennes plus larges. Sur les bonnes brutes, les étoiles faibles sont presque des points. (je posterai un exemple plus tard)

-temps de traitement: c'est évidement les poses courtes qui sont plus longue! empile 30 poses ou 6000 avec ses 500 darks... c'est évidement beaucoup plus long!

Pour le moment, même si la préparation sur le terrain est plus courte, cette technique me demande de rester éveillé pendant les acquisitions et c'est pas très marrant. Tout simplement à cause de la dérive de l'objet. Le champ était microscopique et n'ayant pas d'autoguidage, il faut ramener l'objet au centre (à une vitesse inversement proportionnelle a sa déclinaison Mr. Green). C'est ce qui m'ennuie, je pense que je vais réaligner mon viseur polaire pour limiter au plus cette dérive (pour éviter le drift align a chaque session). Arriver à recentrer toutes les 1h30 seraient un bon résultat

- le rapport Signal/Bruit n'est pas à l'avantage des poses courtes non plus pour un même temps d'intégration.

- avec tout ca il y a un grand MAIS: mais je peux imager au 254mm meme quand il du vent (relativement modéré aussi hein) , et avec un chouette échantillonnage au résultat. Cette technique avec un capteur plus grand (aps-c) serait vraiment chouette. Donc si je devais acheter une caméra: capteur plus grand et refroidi Smile

_________________
Galerie personnelle: https://www.flickr.com/photos/mathieuleveque
Revenir en haut Aller en bas
Lemju
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5044
Date d'inscription : 13/07/2011
Localisation : Forville

MessageSujet: Re: ngc3628 - hamburger galaxy   Mer 12 Avr 2017 - 19:28

Waow ça pêche!  Bon courage pour tes exams en tout cas!

_________________
Nous sommes tous des poussières d'étoil...tchoummm... Rhaaaa, $@#%£ d'allergies...

Ma galerie Astrobin et Flickr

SITE D'OBSERVATION DE RAMILLIES
Revenir en haut Aller en bas
ttf
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6615
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

MessageSujet: Re: ngc3628 - hamburger galaxy   Ven 14 Avr 2017 - 7:23

Intéressant, comme toujours...

1) n'ayant pas MaximDL (trop cher), cela fournit les mêmes infos que la STAT3 De IRIS ? ou un 
autre fonctionnement ?

2) ok

3) même si je m'en doutais, mieux vaut vérifier.... tongue Cela dépend aussi du PC, évidemment....

4) les avantages et défauts sont bien expliqués... Tu me confirmes mon impression : au plus grand 
le capteur, au mieux l'avantage sera payant. Refroidi : le bruit est encore très marqué ?
On parle d'un bruit très faible, dans les documentations...

_________________
Il faut toujours viser la Lune, car même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles.
(Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
Astrolulu
Jupiter
avatar

Nombre de messages : 842
Date d'inscription : 02/10/2014
Localisation : Ottignies

MessageSujet: Re: ngc3628 - hamburger galaxy   Ven 14 Avr 2017 - 11:40

1) je ne sais pas s'il fourni les mêmes info mais je suppose que les valeurs sont cohérentes entre-elles, donc je lui ai fait confiance pour le tri de la séquence.

4) sur chaque brute il y a évidemment BEAUCOUP de bruit, je ne pense pas qu'il s'agisse de bruit de lecture (car sur la lune avec des poses bien courtes l'image est très propre). Donc je ne vois que le bruit thermique et le bruit photonique. Sur 2.5sec le bruit photonique doit être assez important (sur tout l'objet) mais je ne sais pas le diminuer, donc le seul sur lequel je peux jouer est le thermique. à comparer donc. Je ferai une image en été et comparerai.

_________________
Galerie personnelle: https://www.flickr.com/photos/mathieuleveque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ngc3628 - hamburger galaxy   

Revenir en haut Aller en bas
 
ngc3628 - hamburger galaxy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quels pains à "hamburger" sont clean, vegan ?
» Galaxy G2-44
» connexion galaxy 500 vers pc
» Galaxy G2-44
» recette de hamburger vg?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur :: Les Photos et Les Comptes Rendus d'Observations Astronomiques (CROA) :: Le Ciel Profond-
Sauter vers: