Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur

Forum de discussion d'AstroNamur
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le visage de Coatlicue, l'étoile mère du Soleil, se précise...

Aller en bas 
AuteurMessage
stef-astro
comité
stef-astro

Nombre de messages : 4222
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Jambes (Namur)

Le visage de Coatlicue, l'étoile mère du Soleil, se précise... Empty
MessageSujet: Le visage de Coatlicue, l'étoile mère du Soleil, se précise...   Le visage de Coatlicue, l'étoile mère du Soleil, se précise... EmptyMer 5 Sep 2012 - 13:00

Le visage de Coatlicue, l'étoile mère du Soleil, se précise...

La généalogie du Soleil dans la Voie lactée vient peut-être de se préciser. Il serait apparu au sein d’une troisième génération d’étoiles formées en moins de 20 millions d’années dans un nuage moléculaire géant voici environ 4,5 milliards d’années. La supernova ayant provoqué sa naissance résulterait de l’explosion d’une étoile massive d’au moins 30 fois la masse du Soleil, baptisée Coatlicue, la mère du Soleil dans la cosmogonie aztèque.

Au début des années 1970, des chercheurs comme Robert Clayton et Jerry Wasserburg ont analysé des inclusions riches en aluminium et en calcium (baptisées CAI pour Calcium Aluminum-rich Inclusions) découvertes dans la météorite tombée près du village d’Allende au Mexique, le 8 février 1969. Avec stupéfaction, ils ont mesuré dans ces inclusions blanchâtres des anomalies isotopiques concernant certains éléments comme l’oxygène mais surtout avec le magnésium, précisément pour les isotopes 26Mg et 24Mg. Ces anomalies ne s’expliquaient que si un Little Bang (une supernova) avait d'abord injecté dans la nébuleuse protosolaire (où s’est formée cette météorite) des éléments radioactifs à courte durée de vie (dont l’aluminium 26 se désintégrant en 26Mg), puis provoqué l’effondrement de cette nébuleuse.
On avait donc de bonnes raisons de penser que l’explosion d’une supernova était responsable de la formation du Système solaire. Les décennies qui suivirent ne firent qu’ajouter de nouveaux éléments en faveur de ce scénario mais des difficultés persistaient lorsque l’on cherchait à rendre compte plus précisément de la formation de la nébuleuse protosolaire. Il fallait faire intervenir des conditions assez particulières, rendues peu crédibles par les observations astronomiques récentes. Ainsi, la formation de telles nébuleuses se fait à une distance trop importante d’une supernova dans un nuage moléculaire pour que l’on puisse expliquer la quantité d’aluminium 26 initialement présent à l’aube de la naissance du Système solaire.

Source : http://www.futura-sciences.com

_________________
Il n’existe rien qui fasse obstacle à l’infinité des mondes. Épicure(341-270 av. J.C.)

https://dso-browser.com/profile/stephane_lem
https://www.flickr.com/photos/stef-astro/

Le visage de Coatlicue, l'étoile mère du Soleil, se précise... 707010 
http://stef-astro.wix.com/astro

Revenir en haut Aller en bas
http://stef-astro.wix.com/astro
 
Le visage de Coatlicue, l'étoile mère du Soleil, se précise...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Comme une araignée dans sa toile..."
» Hymne Acathiste à la Mère de Dieu
» Ce nouveau visage
» Temps X et "le visage de Dieu"
» Rêves de ma mère décédée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur :: Le forum :: Actualités générales-
Sauter vers: