Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur

Forum de discussion d'AstroNamur
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 La lune, mine de titane

Aller en bas 
AuteurMessage
stef-astro
comité
stef-astro

Nombre de messages : 4222
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Jambes (Namur)

La lune, mine de titane Empty
MessageSujet: La lune, mine de titane   La lune, mine de titane EmptyLun 10 Oct 2011 - 10:53

Une nouvelle cartographie de la Lune a révélé qu'un trésor constitué de titane, un métal rare et précieux sur Terre, tournait au-dessus de nos têtes, ont annoncé vendredi dernier des astronomes.

Cette découverte a été permise par les instruments embarqués à bord de la sonde américaine Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO), qui a scruté la surface de notre satellite naturel en utilisant sept longueurs d'ondes lumineuses différentes.

"Si on regarde la surface de la Lune, elle semble peinte en différentes nuances de gris, en tout cas pour l'oeil humain. Mais avec les bons instruments, la Lune est pleine de couleurs", a expliqué Mark Robinson, de l'Université d'Etat d'Arizona, en présentant ses travaux lors d'un congrès de planétologie réunissant à Nantes experts européens et américains.

Les plaines lunaires "apparaissent rougeâtres par endroits, et bleues à d'autres. Même si elles sont subtiles, ces nuances de couleurs nous disent des choses très importantes sur la chimie et l'évolution à la surface de la Lune; elles indiquent une abondance de titane et de fer", souligne-t-il.

En effet, les minéraux ne reflètent pas tous de la même manière les ondes lumineuses, et en examinant cette "signature" dans le spectre électro-magnétique, on peut connaître leur composition exacte.

Mark Robinson et son équipe avaient déjà comparé, avec succès, des images du télescope Hubble et celles prises en 1972 par les astronautes d'Appolo 17 pour cartographier les gisements de titane autour du site d'alunissage de la mission américaine.

Ils ont reproduit cette technique en partant des images de la sonde LRO et ont découvert que la teneur en titane de certaines roches lunaires est jusqu'à dix fois plus élevée que celle de roches similaires sur la Terre.

Une aubaine potentielle puisque ce métal est aussi résistant que l'acier mais pèse presque deux fois moins que lui.

"On trouve principalement le titane lunaire dans un minéral appelé ilménite, composé de fer, de titane et d'oxygène. Des mineurs du futur vivant et travaillant sur la Lune pourraient casser l'ilménite pour libérer ces éléments", laissent entrevoir les astronomes.

"En outre, les données d'Appolo montrent que les minéraux riches en titane retiennent mieux les particules des vents solaires, comme l'hélium et l'hydrogène. Ces gaz fourniraient donc une ressource cruciale pour des humains qui habiteraient d'éventuelles colonies lunaires", ajoutent dans un communiqué les organisateurs du congrès de planétologie.

Le réseau européen de planétologie (Europlanet) et la Division de planétologie de la Société américaine d'astronomie (DPS) étaient à l'initiative de cette rencontre.



Source : AFP
Source : Sciences et avenir

_________________
Il n’existe rien qui fasse obstacle à l’infinité des mondes. Épicure(341-270 av. J.C.)

https://dso-browser.com/profile/stephane_lem
https://www.flickr.com/photos/stef-astro/

La lune, mine de titane 707010 
http://stef-astro.wix.com/astro

Revenir en haut Aller en bas
http://stef-astro.wix.com/astro
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 7063
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

La lune, mine de titane Empty
MessageSujet: Re: La lune, mine de titane   La lune, mine de titane EmptyLun 10 Oct 2011 - 19:14

A la fois intéressant et intrigant...

Car on n'a jamais autant trouvé de nouvelles choses sur la Lune que depuis qu'on a décidé de ne pas y retourner : de l'eau, du titane, etc... Cela n'arrête pas ! lol!

A la place des puissances spatiales, je ne bougerai plus tant qu'on n'y trouve pas de l'or ou des mines de diamants sans y poser le pied... Laughing

Je poserai la question sur une autre liste internationale, car par moment, je m'interroge :

Citation :
la teneur en titane de certaines roches lunaires est jusqu'à dix fois plus élevée que celle de roches similaires sur la Terre

Sais-tu si il y a des informations plus précises et concrètes ?
Localisation, quantité, type, provenance (ajout météorite ou composant original ?)

A+
TTF
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
stef-astro
comité
stef-astro

Nombre de messages : 4222
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Jambes (Namur)

La lune, mine de titane Empty
MessageSujet: Re: La lune, mine de titane   La lune, mine de titane EmptyMar 11 Oct 2011 - 8:02

Non j'ai rien lu de plus précis, je pense qu'il faudrait aller faire un tour sur :

http://lunar.gsfc.nasa.gov/

Il faudrait en savoir effectivement un peu plus sur la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO), et son utilisation des sept longueurs d'ondes lumineuses différentes, qui lui ont permi aux scientifiques d'avancer cette découverte !



_________________
Il n’existe rien qui fasse obstacle à l’infinité des mondes. Épicure(341-270 av. J.C.)

https://dso-browser.com/profile/stephane_lem
https://www.flickr.com/photos/stef-astro/

La lune, mine de titane 707010 
http://stef-astro.wix.com/astro

Revenir en haut Aller en bas
http://stef-astro.wix.com/astro
stef-astro
comité
stef-astro

Nombre de messages : 4222
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation : Jambes (Namur)

La lune, mine de titane Empty
MessageSujet: Re: La lune, mine de titane   La lune, mine de titane EmptyMar 11 Oct 2011 - 11:42

Voilà je n'ai pas trouvé mieux que ceci, pour les pro de l'anglais voir le site ici :
http://www.nasa.gov/mission_pages/LRO/multimedia/lroimages/lroc-20100910_color_moon.html

Attention ! ci-desous traduit avec googletraduction !

Les Couleurs sur la Lune sont pour la majorité contrôlée par les variations de teneur en fer et de titane. Les régions des mers ont une réflexion faible, car ils contiennent des quantités relativement élevées d'oxyde de fer (FeO). Certains basaltes mare contiennent des quantités anormalement élevées d'oxyde de titane (TiO2), en plus de l'oxyde de fer, ce qui rend pour la réflexion encore plus bas. TiO2 déplace aussi la couleur du rouge au bleu.


Les variations de couleur sur la Lune sont subtiles, il suffit de regarder la Lune avec votre oeil. Pour aider à distinguer les petites variations de couleur, le WAC divise le spectre UV et visible en 7 bandes étroites à partir de laquelle les scientifiques peuvent tirer signaux subtils liés aux différents minéraux. Crédit: NASA / GSFC / Arizona State University.

La lune, mine de titane 482299main_20100910_1b

La lune, mine de titane 482296main_201009102b

http://www.nasa.gov/mission_pages/LRO/multimedia/lroimages/lroc-20100910_color_moon.html

_________________
Il n’existe rien qui fasse obstacle à l’infinité des mondes. Épicure(341-270 av. J.C.)

https://dso-browser.com/profile/stephane_lem
https://www.flickr.com/photos/stef-astro/

La lune, mine de titane 707010 
http://stef-astro.wix.com/astro

Revenir en haut Aller en bas
http://stef-astro.wix.com/astro
Téca
Saturne
Téca

Nombre de messages : 1726
Date d'inscription : 09/08/2006
Localisation : Belgrade

La lune, mine de titane Empty
MessageSujet: Re: La lune, mine de titane   La lune, mine de titane EmptyMar 11 Oct 2011 - 18:49

Citation :
Localisation, quantité, type, provenance ?

Tu projettes une exploitation pour arrondir tes fins de mois ?

Kef.
Revenir en haut Aller en bas
ttf
Rang: Administrateur
ttf

Nombre de messages : 7063
Date d'inscription : 31/08/2006
Localisation : Wezembeek - Bruxelles

La lune, mine de titane Empty
MessageSujet: Re: La lune, mine de titane   La lune, mine de titane EmptyMer 12 Oct 2011 - 7:10

@Stef : Merci pour les liens ... Je creuse lol!

@Teka : la technique d'analyse par réflexion existe depuis des années... Et ce n'est pas la première fois que des sondes tournent autour de la Lune Smile

Donc, même si LRO est sophistiquée et devrait permettre d'analyser plus finement, il n'empêche que ce type d'analyse devrait avoir déjà été fait avant.
- est-ce que les zones "nouvellement" découvertes sont réellement nouvelles, où la sonde n'a-t-elle fait que confirmer ?
- si on a découvert les zones depuis longtemps, il n'y a-t-il pas un peu d'opportunisme ?

Comme je le disais, je m'interroge sur le nombre de choses que l'on découvre à près 30 ans d'immobilité...
C'est peut-être normal, mais c'est en tout cas surprenant...

Rem : si je compte le prix du Kg de Titane extrait depuis la Lune via les moyens actuels disponibles, je crois que je ne risque pas de faire fortune lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.beastro.be
Contenu sponsorisé




La lune, mine de titane Empty
MessageSujet: Re: La lune, mine de titane   La lune, mine de titane Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La lune, mine de titane
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Lune au quotidien
» 100 fois plus d'eau que prévu sur la Lune
» Vidéo documentaire "les énigmes de la lune"
» La lune
» Obama ne veut plus décrocher la Lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur :: Le forum :: Actualités générales-
Sauter vers: