Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur

Forum de discussion d'AstroNamur
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Obama entame la réduction du déficit en renonçant à la Lune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andy
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4565
Age : 38
Date d'inscription : 24/04/2006
Localisation : Auvelais

MessageSujet: Obama entame la réduction du déficit en renonçant à la Lune   Lun 1 Fév 2010 - 18:40



Lundi 01 février 2010, 18h06
Le
président Barack Obama a présenté lundi un budget pour l'exercice 2011
reflétant "les graves difficultés" des Etats-Unis et qui entame la
réduction d'un déficit colossal avec entre autres la décision hautement
symbolique de renoncer à renvoyer des hommes sur la Lune.
"Nous sommes en guerre, notre économie a perdu sept millions
d'emplois ces deux dernières années, et notre Etat est gravement
endetté après ce qui ne peut être qualifié que de décennie perdue", a
déclaré M. Obama après la publication du projet lundi matin.
Ce budget pour l'exercice qui court d'octobre 2010 à septembre 2011
prévoit des dépenses de 3.721 milliards de dollars, en hausse de 3% par
rapport à l'exercice en cours, mais aussi de commencer à abaisser le
déficit grâce à une reprise économique espérée et une augmentation de
19% des recettes fiscales.
Après un record de 1.556 milliards de dollars en 2010 (soit 10,6% du
produit intérieur brut, et 54 milliards de dollars de plus que prévu en
octobre), celui-ci descendrait à 1.267 milliards (8,3% du PIB).
"Nous ne pouvons pas continuer à dépenser comme si les déficits
n'avaient pas de conséquences", a martelé M. Obama, affirmant qu'"il
est temps d'épargner ce que nous pouvons, de dépenser ce que nous
devons et de vivre à nouveau selon nos moyens".
L'une des décisions les plus fortes, et qui sera peut-être l'une des
plus difficiles à faire voter au Congrès, est l'arrêt du programme
Constellation. Décidé par l'ancien président George W. Bush en 2004,
celui-ci prévoit le retour des Américains sur la Lune à l'horizon 2020
et, au-delà, des vols habités vers Mars.
La priorité annoncée est la lutte contre le chômage, qui a franchi
en octobre la barre des 10% pour la première fois depuis 1983. "L'une
des choses sur lesquelles nous nous concentrons, c'est de stimuler la
création d'emplois", a affirmé le responsable du budget de M. Obama,
Peter Orszag.
"Le budget prévoit 100 milliards de dollars pour des investissements
immédiats créant des emplois dans des réductions d'impôts pour les
petites et moyennes entreprises, l'infrastructure, et l'énergie verte",
a précisé la Maison Blanche.
La Maison Blanche prévoit néanmoins une décrue assez lente du
chômage. En 2010, il se maintiendrait à 10,0% en moyenne, soit son
niveau de décembre, avant 9,2% en 2011, 8,2% en 2012 et 7,3% en 2013.
L'exercice 2011 doit marquer non seulement la fin du plan de relance
de 787 milliards de dollars sur trois ans promulgué en février 2009,
dont l'essentiel était concentré sur l'exercice 2010, mais aussi
l'expiration de réductions d'impôts pour les ménages, qui ne seront pas
reconduites pour les plus fortunés d'entre eux.
Doivent être supprimées également toutes les subventions pour les énergies fossiles.
Plus globalement, M. Obama propose un gel pendant trois ans des
dépenses hors programmes sociaux et questions de sécurité. Il maintient
sa promesse de diviser le déficit de l'Etat fédéral par deux entre 2010
et 2013 et table pour cela sur une croissance forte, à 2,7% en 2010,
3,8% en 2011 et plus de 4% en 2012 et 2013.
Alors que M. Obama a fait appel lundi matin à toutes les bonnes
volontés, démocrates et républicaines, le projet a suscité des
réactions mitigées de la part d'élus du Sénat préoccupés par le montant
de la dette.
Le sénateur républicain Judd Gregg a ainsi estimé qu'après "un an de
pouvoir (des démocrates) qui nous a mis sur la voie d'un doublement de
la dette en 2013, le président devrait avoir un plan plus ferme pour
contrer la crise budgétaire, car ce budget ne résoudra rien".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.smallmadtv.com
Andy
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 4565
Age : 38
Date d'inscription : 24/04/2006
Localisation : Auvelais

MessageSujet: Re: Obama entame la réduction du déficit en renonçant à la Lune   Mar 2 Fév 2010 - 21:35

Yes We Can.... dream
Revenir en haut Aller en bas
http://www.smallmadtv.com
 
Obama entame la réduction du déficit en renonçant à la Lune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maladie Méconnue : Déficit ALPHA1 ANTITRYPSINE
» Obama écrit un livre pour enfants
» Obama ne veut plus décrocher la Lune
» Les astronautes sur la Station Spatiale Internationale conversent avec Obama!
» Restauration de la FOIA par Barrack Obama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur :: Le forum :: Actualités générales-
Sauter vers: