Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur

Forum de discussion d'AstroNamur
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Crépuscule martien pour Phœnix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Neptune
avatar

Nombre de messages : 4688
Date d'inscription : 21/07/2005
Localisation : Namur, Salzinnes

MessageSujet: Crépuscule martien pour Phœnix   Ven 7 Nov 2008 - 17:31

En activité sur la planète rouge depuis 6 mois, le robot Phœnix n’aura bientôt plus assez d’énergie pour poursuivre sa mission.



En pleine région arctique martienne, le robot Phœnix est mis à rude épreuve : l’hiver arrive et les températures oscillent entre –45°C le jour et –95°C la nuit ; les rayons du Soleil se font de plus en plus rares et une tempête de poussière a encrassé les panneaux solaires de l’explorateur robotisé. Autant dire que ses batteries faiblissent un peu plus chaque jour.
«N’importe quel jour peut être le dernier», résume le chef de projet Barry Goldstein du Jet Propulsion Laboratory (JPL, Nasa). Depuis le 30 octobre, depuis que le robot s’est mis en mode veille pour compenser une forte baisse d’énergie, les équipes de l’Université de l’Arizona et du JPL sont au chevet de Phœnix, tentant d’achever les analyses et d’échanger chaque jour des informations avec le robot déclinant.

Phœnix est arrivé en mai 2008 sur la planète Mars. Ce projet reprenait en grande partie le programme de Mars Polar Lander, qui devait se poser près du pôle sud mais dont l’atterrissage à échoué. Prévue pour trois mois, la mission de Phœnix avait été prolongée jusqu’au 18 novembre.

Le but de cette mission était d’étudier la composition minéralogique du sol près du pôle nord de Mars. D’après les données de la sonde Mars Odyssey, le sous-sol de la plaine arctique recèle en effet de grandes quantités de glace d’eau.

Phœnix est équipé d’un bras robotisé pour gratter le sol et de mini-fours pour chauffer les échantillons et vaporiser la glace. Cet objectif a mobilisé une grande partie de la mission. Depuis la fin de l’été une course contre la montre s’est engagée afin de finir les analyses avant que les réserves d’énergie de Phœnix s’épuisent. Le travail a été rendu plus difficile par le problème d’ouverture des portes du four et par la nature du sol martien, plus compact que prévu. Des échantillons sont restés coincés dans l’un des mini laboratoires embarqués.

Phœnix a d’ores et déjà permis de détecter des carbonates de calcium, minéraux qui se forment sur Terre en présence d’eau liquide. Le robot a aussi eu le privilège de voir tomber la neige sur Mars –neige qui s’est vaporisée avant d’atteindre le sol.

Cécile Dumas
Sciences et Avenir.com
06/11/08
Revenir en haut Aller en bas
 
Crépuscule martien pour Phœnix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nietzsche Le crépuscule des idoles - flaneries inactuelles
» L'hypnose Ericksonienne pour l'ago & attaques de panique
» Prière pour se libérer des liens mauvais !
» Croquette pour animaux, Ogm et nourriture maison
» couche d'apprêt pour l'huile?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum AstroNamur ASBL - Astronomie Amateur :: Le forum :: Actualités générales-
Sauter vers: